La terrasse constitue un espace de vie dans lequel on peut passer de bons moments jusque tard dans la nuit pendant l’été. Elle peut donc être aménagée pour conférer un confort optimal. Toutefois, il faut savoir prendre les bonnes dispositions pour que l’aménagement soit efficace. La dimension de la terrasse est le principal critère pour bien l’aménager. Quelques astuces permettent d’obtenir de bons résultats.

La bonne dimension pour un bon aménagement de sa terrasse

La terrasse est une pièce extérieure que l’on peut très bien aménager à sa guise, seulement, avant d’en aménager une, il faut se référer sur quelques paramètres. Il est donc important de savoir l’utilisation à laquelle on attribue à la terrasse : un espace pour se détendre, un lieu pour manger avec sa famille ou un endroit pour recevoir plusieurs personnes. Il est aussi important de prendre en compte l’ensoleillement et les zones ombragées.

Agencer une petite terrasse de 10 m2 et moins

Une terrasse de 5 à 10 m2 suffit pour créer un espace de vie dehors. Il n’est pas nécessaire de surcharger le lieu, une petite table de jardin et ses 4 chaises sont suffisantes. Il est possible d’aménager un petit espace vert pour la rendre plus accueillante. Un jardin vertical que l’on improvise sur le mur est aussi une bonne idée. Pour mettre plus de meubles, il faut opérer en hauteur, sur les murs également. Un tapis, quelques coussins éparpillés au sol donneront plus de charme.

Pour pouvoir recevoir plus de personnes, il est possible d’improviser un petit comptoir qui servira de mange-debout et sur lequel on pourra installer un plancha ou un petit barbecue mobile.

Un espace de 20 m2 parfaitement aménagé

Pour aménager une terrasse de 20 m2, il est possible d’avoir un coin repas, quelques chaises pliables et une cuisine extérieure. On recommande de choisir une table extensible pouvant recevoir jusqu’à 8 personnes pour ne pas trop encombrer l’espace. On peut aussi choisir entre les transats ou un petit coin salon, car les deux à la fois surchargeraient l’endroit. Une petite banquette ou un banc peut se mettre dans un petit coin. Pour pouvoir revisiter éventuellement l’agencement de la terrasse, il est plus judicieux de choisir des meubles modulables.

On préconise les voiles d’ombrages différentes pour distinguer les espaces : coin salon et coin repas. Des tapis extérieurs peuvent aussi faire la différence entre les espaces.

Une grande terrasse de 30 m2 et plus bien organisé

Un assez grand espace qui permet un aménagement plus aisé, une terrasse de 30 m2 et plus peut contenir plusieurs zones. On aura ainsi plus de latitudes à pouvoir mettre un coin salon avec un canapé et un fauteuil, conçus dans des palettes. Comme décoration, on peut mettre des coussins de sol et un grand tapis. Pour le coin repas, une grande table pourra y être installée, juste à côté d’une cuisine américaine extérieure. Un coin pour barbecue et un petit comptoir de bar feront également partie du lot. Pour ceux qui aiment prendre du bon temps dans un bain à remous, on peut en installer un. Les amateurs de jardinage peuvent aussi avoir leur potager.

Afin de profiter de chaque coin, on préconise le mur végétal ou le brise-vue pour cloisonner chaque zone. Il est également possible d’opter pour des éclairages adaptés à chaque espace, avec une lumière douce dans les coins repas et de détente, et une lumière plus intense dans les autres espaces.

Délimiter les petits espaces de la terrasse

Qu’importe la dimension de la terrasse, il faut toujours créer des zones distinctes. Il ne s’agit pas de mettre des cloisons trop visibles avec des panneaux, on doit faire appel à la créativité pour délimiter les espaces. Ainsi, on peut opter pour des codes couleurs pour chaque coin, cela va mettre plus d’harmonie dans la déco. Il est également possible d’utiliser des tapis d’extérieur pour distinguer chaque zone, une couleur plus sobre pour le coin repas et une couleur criarde pour le coin salon.

Un mur végétal ou un petit jardin dans des bacs peut séparer chaque zone. Cloisonner le coin salon du coin cuisine se fera donc avec une séparation en bois sur lequel on accroche plusieurs pots de plantes aromatiques. Choisir différents revêtements de sol peut aussi délimiter les zones, mais aménager la terrasse sur différentes hauteurs serait également une meilleure idée. Les voiles d’ombrage et les lumières restent des valeurs sûres pour pouvoir distinguer les espaces. L’essentiel est d’éviter de mélanger tous les meubles destinés à chaque espace pour ne pas créer un agencement cacophonique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here